Le CPF, qu’est-ce que c’est ?

CPF est une abréviation de Compte Personnel de Formation. 

Objectif du CPF :

Permettre aux personnes actives d’obtenir des droits à la formation valables tout au long de leur vie professionnelle (de votre entrée dans le monde du travail jusqu’à votre retraite). Vous pouvez également alimenter votre CPF pendant votre retraite via le volontariat ou le bénévolat. 

 

À partir de quand et jusqu’à quand êtes-vous éligible au CPF ?

–       Vous avez 16 ans ou plus (ou êtes un jeune de 15 ans sous contrat d’apprentissage)

–       Si vous avez 65 ans et avez liquidé vos droits à la retraite, sans avoir repris d’activité salariée, votre compte sera clôturé automatiquement, sauf exception vu ci-dessus. 

Vous pouvez également demander une réouverture de votre compte CPF dès lors que vous souhaitez reprendre une activité professionnelle, passé 65 ans.  

 

Accéder à votre CPF :

Votre compte reste personnel, il ne vous est pas possible de céder vos crédits CPF à un proche, le cas échéant il vous sera demandé de rembourser l’intégralité du montant servi. Les services de formation acceptant cette pratique sont passibles de sanctions, jusqu’à la suppression de leur catalogue du site Moncompteformation.gouv.fr 

Si vous êtes mineur votre CPF est mobilisable uniquement avec l’accord de votre titulaire ou représentant légal. 

 

Usage de votre CPF :

Salariés : 

 Attention si la formation s’effectue totalement ou même partiellement pendant votre temps de travail, vous devrez obtenir une autorisation d’absence de la part de votre employeur. 

  • Si votre formation s’effectue en moins de 6 mois, vous devrez soumettre cette demande au minimum 60 jours avant le début de votre formation. 
  • Pour toute formation s’effectuant sur 6 mois ou plus, votre demande d’autorisation d’absence devra être soumise au minimum 120 jours avant le début de ladite formation. 

En revanche, si votre formation financée par le CPF s’effectue entièrement en dehors de votre temps de travail, l’accord de votre employeur n’est pas requis.  

Demandeur d’emploi :

Si vous avez déjà eu une activité professionnelle, vous conservez bien évidemment vos crédits CPF. Cependant, votre compte ne sera pas alimenté durant votre période d’inactivité. 

 

Les formations éligibles au CPF :

–       Certification professionnelle enregistrée au RNCP*

–       Attestation de validation de bloc de compétences appartenant une certification professionnelle enregistrée au RNCP

–       Certification ou habilitation enregistrée dans le RS**.

–       VAE ***

–       Bilan de compétences

–       Préparation au Code de la route et épreuve du permis de conduire (Permis B : véhicules légers) et permis poids lourds (Permis groupe C) 

Les CQP (certificats de qualification professionnelle) non-inscrits au RNCP ne sont pas éligibles au CPF. 

 

Infos supplémentaires : 

Votre compte personnel de formation est soumis à un plafond de 5 000€

Le CPF est rattaché aux personnes et non pas aux contrats. En cas de changement de statut, situation professionnelle ou d’une perte d’emploi (peu importe le motif de rupture de votre contrat) les crédits que vous aviez acquis jusque-là reste à votre disposition. 

 

Définitions : 

*RNCP : Répertoire national des certifications professionnelles.

**RS : Répertoire spécifique

***VAE : Validation des acquis de l’expérience)

 

Plus d’informations sur : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-formation-et-orientation-professionnelle/compte-personnel-formation

 

Share

Audit qualiopi

Audit Qualiopi 2024

La certification Qualiopi est une certification mise en œuvre par le gouvernement Français pour répondre aux enjeux de qualité dans la formation professionnelle. Elle fait

Lire plus

La taxonomie de Bloom

Connaissez-vous la taxonomie de bloom ? C’est un nom qui peut faire peur, mais la taxonomie ce n’est pas une formule scientifique mais bel est

Lire plus